1      2      3      
Vue exposition Mirjam Siefert 2012
MIRJAM SIEFERT - FOOD FOR SWANS

VERNISSAGE - 16 / 11 / 2012
DATES - DU 17 / 11 / 2012 AU 23 / 12 / 2012

Food For Swans

La ville irlandaise de Bray comptait autrefois parmi les stations balnéaires mondaines de la côte. Le Bray Head, immense hôtel de style victorien, situé tout au bord de la plage, en constituait l’une des perles et servit maintes fois de décor de cinéma. Quelques pas dans son hall d’entrée suffisent aujourd’hui pour se figurer ce passé prestigieux – désormais révolu. Depuis 60 ans, c’est le même couple, Ena et Johnny, qui dirige l’hôtel. Seuls de mystérieux pensionnaires permanents et quelques excentriques y résident. Le Bray Head constitue le coeur fantastique de l’exposition photographique Food For Swans de Mirjam Siefert.

« À la recherche d’un hébergement, je parcourai la plage entière, longue de deux kilomètres. La guirlande lumineuse comptait déjà sa dernière ampoule, c’est alors que m’apparut la silhouette majestueuse de ce vieil hôtel. De toute évidence, je devais y séjourner; ce lieu, à la fois perdu dans le temps et insolite joyau du passé, m’interpellait ».

Food For Swans consiste en une série de photographies et enregistrements sonores réalisés par Mirjam Siefert durant ses séjours au Bray Head, sur une période de trois ans. Ses images ne sont pas documentaires. Plutôt s’agit-il d’impressions énigmatiques reflétant les expériences, découvertes et rencontres de la photographe dans l’hôtel.

« Je n’ai pas cherché à documenter le quotidien du Bray Head de façon détaillée. J’avais envie d’exprimer par l’image mon expérience personnelle et ce que m’inspire le lieu : un incroyable joyau du passé, toutefois encore bien vivant, peuplé de personnalités uniques, qui à chacune de mes visites, avaient le don d’apparaître au bon moment. Ce sont ces gens rares, étranges, qui à mon avis donnent à l’hôtel son atmosphère si particulière. Le titre de cette série photographique m’est venu comme mes images : j’ai découvert une poubelle dans la cuisine de l’hôtel sur laquelle était inscrit Food For Swans - nourriture pour les cygnes. Ces mots évoquent pour moi tout la singularité du lieu, et toute sa poésie ».

Texte de Peggy Sue Amison
 ARTISTS
MIRJAM SIEFERT